Votre enfant est tout heureux sur sa nouvelle monture…Or, entre son apprentissage de l’équilibre et son envie de repousser ses limites, votre enfant expérimente aussi les chutes. Elles font partie de l’expérience. Si vous ne pouvez pas empêcher votre enfant de tomber, vous pouvez néanmoins bien le protéger.

Découvrez notre sujet sur les casques vélo pour enfants et nos conseils pour équiper votre petite famille au mieux.

Comment bien protéger la tête de vos enfants ?

DSC03895

Que dit la loi sut le port du casque ? 

Depuis mars 2017, le port du casque est devenu obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans en France. Cette mesure s’applique à la fois lorsqu’ils sont conducteurs du vélo, mais également lorsqu’ils sont passagers (sur un vélo ou dans une remorque).

Voici un extrait de cette loi :

« En circulation, le conducteur et le passager d’un cycle, s’ils sont âgés de moins de 12 ans, doivent être coiffés d’un casque conforme à la réglementation relative aux équipements de protection individuelle. Ce casque doit être attaché. » (source)

Attention, en cas d’oubli, vous êtes passibles d’une amende de 135 €.

Au sein de l’Union européenne, cette mesure est déjà adoptée par de nombreux pays. Le port du casque est obligatoire pour tous les cyclistes en Finlande par exemple. D’autres pays imposent des âges différents : Malte (pour les moins des 10 ans), l’Autriche ou la Lettonie (moins de 12 ans), la Slovaquie et la Suède (moins de 15 ans), l’Espagne et la Croatie (moins de 16 ans). Notons également la Lituanie et la République tchèque qui obligent à porter un casque jusqu’à 18 ans.

En France, on comptabilise environ 5,5 millions d’utilisateurs de vélo (réguliers ou occasionnels). Cette loi, qui vise à protéger ces nombreux usagers, n’est donc pas à prendre à la légère.

Pour quelles raisons porter un casque à vélo ? 

La tête d’un enfant étant plus souple, les traumatismes crâniens sont plus importants chez eux que chez les adultes ou les adolescents.

Porter un casque diminue de 70 % le risque d’une blessure grave à la tête.

Voici quelques arguments en faveur du port du casque chez les enfants de moins de 12 ans. Ils sont valables à la fois pour la pratique du vélo et de la draisienne, mais plus largement pour l’usage de la trottinette, du roller…

Les enfants sont plus exposés !

Du fait de leur morphologie, c’est souvent la tête qui heurte le sol en premier. Les plus jeunes ont une proportion corps-tête différente de celles des adultes. Leur crâne est donc très vulnérable en cas de chute.

L’équilibre, un sens qui s’apprend

Comme dans tout apprentissage, l’enfant a quelques ratés. C’est heureusement grâce à cela que les enfants progressent. Ils apprennent également à gérer la vitesse. Les accélérations et les freinages font partie de l’initiation. Les chutes, les glissades de selle et les déséquilibres sont inévitables.

Les enfants développent progressivement, à force d’entraînement, leur sens de la coordination. Ils sont de mieux en mieux capables de synchroniser leur regard et leurs pieds sur les pédales avec leur environnement direct (repérer les autres et leur trajectoire, les obstacles, tourner le guidon au bon moment…)

Cependant, ils ne commencent à être réellement capables d’anticipation et à acquérir les bons réflexes qu’à partir d’environ 12 ans.

Evo 16 "
Vélo tout chemin cadre aluminium !
Image is not available
Evo'lutin : draisienne bois
Idéal pour bien commencer !
Image is not available
previous arrow
next arrow
Slider

Quels sont les différents types de casques ?

Il est essentiel d’adapter le casque à la pratique du vélo. Ne choisissez pas la même protection pour aller vous promener ou pour faire du BMX !

Pour la balade, un casque ventilé et très confortable peut être suffisant. Choisissez-le léger afin qu’il se fasse oublier de votre enfant et ne le gêne pas dans son apprentissage.

Pour un bébé que l’on transporte dans un siège-vélo, il faut veiller à choisir un casque peu encombrant, qui ne heurte pas le siège à l’arrière, ni le dos de maman ou papa devant.

Pour la pratique du VTT, il existe des casques à visière, renforcés et plus couvrants. La surface de protection sur le crâne de votre enfant est ainsi complètement optimisée.

Enfin, pour l’usage en BMX, les petits casse-cou sont parfaitement protégés avec un casque vélo intégral. Ce type de casque recouvre non seulement la tête de votre enfant, mais aussi son menton. Sa coque est légère et aérodynamique.

Bien choisir un casque vélo pour votre enfants !

Plusieurs paramètres sont à prendre en compte pour choisir de manière optimale le casque qui accompagne votre enfant.

L’homologation, critère important !

Tout d’abord, nous vous conseillons un casque homologué CE EN1078. Vous êtes ainsi sûrs qu’il est aux normes en matière de sécurité.

Bon à savoir : pour ne pas à avoir à acheter un casque pour le vélo et pour la pratique du ski, choisissez la double homologation. La norme indiquée est EN1077 et permet d’être utilisée pour les sports d’hiver.

La taille idéale 

Il faut ensuite bien choisir la taille du casque de votre enfant, pour être efficace il doit être bien ajusté. Acheter un casque un peu trop grand sous prétexte que l’enfant va pouvoir le porter plus longtemps est une mauvaise idée : la sécurité en est diminuée. En cas de chute, le casque bouge et risque de ne pas suffisamment protéger le crâne de votre enfant. De même, un casque trop serré exerce un point de compression sur les tempes et le front.

Le prix des casques est assez abordable et beaucoup sont dotés d’une molette de réglage pour s’adapter au mieux à la tête de votre enfant.

Le casque accessoire indispensable 

Comme nous l’avons vu, l’aspect législatif n’est pas le principal argument pour vous inciter à protéger la tête de vos petits. Leur sécurité et la protection de leur tête sont primordiales.

Et pour être sûr que votre enfant ne rechigne pas à porter son casque, faites-lui choisir son modèle préféré : uni ou coloré, de forme ronde ou profilée, aux motifs fun… N’hésitez pas non plus à montrer l’exemple en portant vous-même un casque lorsque vous montez à vélo !

Réseaux sociaux:
Haut

2020 © loupitchoun-cycles